Bibliothèque

Bibliothèque

NOUVEAUTÉS !

SUPPORTS COURS

Tafsir

Le Tafsîr Muyassar a été réalisé par un groupe de savants contemporains reconnus dans le domaine de l’interprétation du Coran Il a été conçu pour mettre en lumière le sens des mots et des phrases du Coran d’une manière concise et facile à comprendre. L’interprétation du sens suit la méthodologie des pieux prédécesseurs en se basant sur les textes les plus authentiques et en adoptant l’opinion faisant le plus consensus chez les savants. À travers l’interprétation coranique, ce tafsîr contient également un certain nombre de commentaires qui mettent en évidence les orientations et les objectifs de la jurisprudence islamique.

Résumé de l’authentique d’Al Boukhary, cette version compte parmi les plus considérées et les plus recommandées. Le travail de l’imam Az-Zabîdî dans ‘‘At-Tajrîd As-Sarîh li-ahâdîth al-Jâmi‘ as-Sahîh’’ a consisté à dépouiller le Sahîh d’Al-Bukhârî – qui compte 7563 hadîth répartis dans 98 titres – des hadîth répétés ainsi que des chaînes de transmetteurs en ne mentionnant que les noms des Compagnons, ou des Compagnons des Compagnons (tâbi‘î). Il n’a gardé que 2230 hadîth distribués dans 87 titres.

Hadith

Aqidah

5e61240f80179_commentaire-wasitiyya-Ibn-Taymiyya-par-Ibn-Outhaymin
Peu de temps avant la venue des Mongols à Damas, Ibn Taymiyya reçut la visite d’un juge originaire de la ville de Wâsit en Iraq. Ce dernier se plaignit de la disparition de la doctrine orthodoxe sunnite dans sa région. Il lui expliqua le besoin criant de rédiger pour les habitants de Wâsit une profession de foi qui servirait de référence et pourrait être enseignée. Ibn Taymiyya fut réticent dans un premier temps car, justifia-t-il, les grands imams du passé avaient déjà rédigé des écrits à ce sujet. Cependant, face à l’insistance du juge, il s’assit après la prière du ‘asr puis se mit à mettre par écrit la profession de foi que vous avez entre les mains. Avant la prière du maghrib, elle était achevée et devint, par la suite, une des principales références du dogme sunnite authentique.
Ce livre-ci comprend la version arabe vocalisée ainsi qu’une traduction de qualité. Le contenu est enrichi d’un commentaire du cheikh al-‘Uthaymîn, également en arabe vocalisé et en français.
L’auteur nous livre ici la pensée du Sheikh al-islam, Ibn Taymiyya, sur la question épineuse de la servitude à Dieu. Raison d’être profonde de l’homme, la servitude souleva de nombreux points d’écueils qui divisèrent les savants. Ibn Taymiyya répond donc à plusieurs questions cruciales sur les aspects dont peut se recouvrir la servitude, est-elle englobante des réalités de l’islam ? Quelle est sa réalité profonde et sa position, est-elle la station la plus élevée de la piété ?
Cet ouvrage est également l’occasion de prendre connaissance sur les positions du Sheikh al-islam concernant des écoles de pensées comme les soufis, mais aussi sur des concepts eux aussi délicats comme l’unicité de l’existence. Nous y trouvons encore des questions comme la destinée, le terme de la voie, l’incarnation ou l’invocation par le nom divin. Ici, M. Diakho nous permet de mieux connaître la pensée réelle du Sheikh. En effet l’auteur dénonce les jugements hâtifs et approximatifs sur une œuvre et un maître adulé par certains et décrié par tant d’autres.
5e6124c12ddb5_Servitude-a-Dieuy-Ibn-Taymiyya
Deuxième Edition – Nouvelle traduction par Cheikh Mohammed Karimi (Traducteur du Muwatta’ de l’Imam Mâlik Ibn Anas)
Ce recueil , dans lequel nous avons compilé quatre traités du Madhhab maliki, s’inscrit dans une série visant à présenter et offrir au public francophone les textes de références du Madhhab.
Ce premier tome regroupe quatre traités simples, destinés au débutant dans l’étude du Madhhab souhaitant par la suite étudier les traités plus approfondis jusqu’à atteindre le rang lui permettant de délivrer des avis juridiques ou d’enseigner le madhhab, ou simplement pour le musulman lambda souhaitant avoir un recueil vers lequel il pourrait revenir pour ses questions d’ordre quotidien en matière d’adoration lui permettant de connaître ce qui lui incombe dans les différentes branches de sa religion quand celles-ci lui deviennent obligatoires, et notamment d’une obligation individuelle.
Ces recueils sont :
1- « Al- Moukhtasar » de l’imam Al-Akhdarî dont le titre original est « Le précis concernant les adorations selon le madhhab Malikite »
2- « Al Ashmâwiyyah » de l’imam ‘Abd-AlBârî Al-‘Ashmawi dont le titre original est « Introduction selon le Madhhab de Mâlik »
3- « Matn Ibn ‘Ashir » de l’imam ‘Abd Al-Wâhid Ibn ‘Ashir dont le titre original est « Le guide aidant au sujet des choses nécessaires parmi les fondements de la religion »
4- « Al Mouqaddima Al ‘Izziyah » de l’imam Abou Al-Hassan Ash-Shâdhili dont le titre original est « l’introduction Al-‘Izziyah pour la communauté azharite »
Cet ouvrage Oumdatou Al-Fiqh (Le Fondement de la Jurisprudence) de l’Imâm Muwaffaq Ad-Dîn ‘Abd Allah Ibn Ahmad Ibn Muhammad Ibn Qudâmah Al-Maqdisî et publié au Editions Al Bayyinah est un livre traitant de la jurisprudence islamique (fiqh) que j’ai résumé autant que possible, en me contentant de ne mentionner qu’un seul avis à chaque fois afin que ce soit une base pour le lecteur et que ce qui est correct ne soit pas embrouillé par les différents aspects et les diverses versions liés à une même question.
Certains de mes frères m’ont sollicité dans le but que j’en fasse un résumé pour qu’il soit plus accessible aux étudiants et plus facile à mémoriser. J’ai donc répondu favorablement à leur demande en m’en remettant à Allah dans l’espoir d’avoir une intention sincère, cherchant par là Sa Noble Face et l’aide nécessaire pour parvenir à Son illustre satisfaction ; Allah nous suffit et quel excellent Garant.
J’y ai fait figurer des hadiths authentiques en visant leur bénédiction et en me fondant dessus [pour étayer mon argumentation]. J’ai tiré ces hadiths des deux recueils authentiques afin de ne pas avoir à citer les sources à chaque fois.

Fiqh Hanbalite

5e612701c05ac_Oumdatou-al-Fiqh-Ibn-qoudama-al-maqdisi

Sira

5e61276cde4e1_As-Sira-Ibn-Kathir
La vie (as-sira) de Mohammed (saws) est connue dans ses moindres détails, y compris les plus intimes. Depuis qu’Allah (swt) à créé Adam, il n’y a pas sur terre une communauté qui ait préservé les récits sur la vie de son Prophète et les généalogies de ses ancêtres, comme la communauté musulmane.
Cet ouvrage, attrayant et captivant, remonte dans l’histoire bien avant la naissance du Prophète (saws) en passant en revue l’histoire des Arabes, de leurs croyances polythéistes antéislamiques, de leurs personnalités célèbres et de leurs coutumes. Puis, l’auteur cite les évènements de chaque année jusqu’à la mort du Prophète (saws).
Vous y trouverez aussi des cartes expliquant les grands évènements et les messages que le prophète (saws) a envoyé aux rois et émirs de son époque.
Ibn Kathîr était un passionné de science depuis sa plus tendre enfance. Ses oeuvres précieuses témoignent de son ancrage dans la science, dans le hadith, l’histoire et la jurisprudence. Cependant, c’est en tant qu’historien et traditionniste, qu’il devint célèbre. Les savants parmi ses contemporains de même que ceux qui sont venus après lui ont témoigné à ce sujet. Eddahabî l’a décrit ainsi : “Il est un juriste (faqîh) affirmé, un traditionniste excellent et un exégète critique, qui possède des oeuvres importantes.”
Cette exégèse du Coran, ou Tafsîr, est l’explication détaillée de la partie ‘Amma, qui sont les 37 dernières sourates du Coran. Nous lui avons ajouté la Sourate al-Fâtiha pour son importance. Simple et accessible à tous, cette explication vous ouvrira les portes de la compréhension du Coran. Un ouvrage indispensable à chaque foyer !
Ce livre contient deux livres en un :
– d’une part, il contient la version arabe d’origine à laquelle nous avons rajouté toutes les voyelles arabes (tashkîl),
– d’autre part, son adaptation en version française avec quelques commentaires.
Un lexique a été également été mis à la disposition du lecteur fin du livre. Nous avons essayé de faciliter la lecture de cet ouvrage, ainsi que sa compréhension, c’est pourquoi nos frères et sœurs ont été nombreux à le relire et à nous faire part de leurs observations, qu’Allah les en récompense.
Le Shaykh ‘Abdurrahmân Ibn Nâsir As-Sa’dî est un savant contemporain reconnu, né en 1889 (1307 H) et décédé en 1957 (1376H) en Arabie Saoudite.
Il fut l’auteur d’un grand nombre d’ouvrages utiles à la communauté, dont le plus connu est son exégèse du Qur’ân : Taysîr Al-Karîm Ar-Rahmân fî Tafsîr Kalâm Al-Mannân, plus connu sous le nom de Tafsîr As-Sa’dî, qu’il écrivit en l’an 1342H, alors qu’il était âgé de 35 ans, et qu’il acheva à l’âge de 37 ans.
Ce Tafsîr fut et reste une référence chez un grand nombre de savants.
En introduction de son livre At-Tibyān, l’imam an-Nawawī (636 – 676 H.) écrit :
 
« Des groupes d’hommes éminents et distingués ont composé, au sujet du mérite de la récitation du Coran, des livres connus de ceux qui sont doués d’intelligence et d’indulgence. Mais les efforts pour les mémoriser, voire pour les lire, ayant diminué, il n’y a plus que quelques individus doués d’entendement qui en tirent profit. J’ai toutefois remarqué que les habitants de notre ville de Damas – Qu’Allah le Très-Haut la protège et la sauvegarde, elle et tous les pays musulmans – prennent beaucoup soin de la récitation du Glorieux Coran, qu’il s’agisse de l’apprendre ou de l’enseigner, à des fins d’exposition ou d’étude, en groupe ou individuellement. Ils s’y appliquent avec assiduité nuit et jour – Qu’Allah le Très-Haut augmente leur désir pour cela et pour toutes les sortes d’actes d’obéissance –, en recherchant, par ces actes, le Visage du Détenteur de la Majesté et de la Générosité.
Cela m’a donc incité à former un recueil succinct sur les bonnes manières des porteurs du Coran, de ceux qui le mémorisent et de ceux qui l’étudient. Allah ﷻ a en effet rendu la sincérité envers Son Livre obligatoire, et l’une des expressions de cette sincérité envers lui est le fait d’exposer les bonnes manières de ses porteurs et de ses étudiants, de les orienter vers celles-ci et de leur en souligner l’importance. »
Propagation de l’islam, compilation et codification du Coran, conquêtes territoriales… Y a-t-il de meilleures illustrations de l’oeuvre des quatre califes bien-guidés?
Dans Sa sagesse infinie, ALLAH a voulu que les quatre premiers successeurs du Prophète Muhammad à la tête de la jeune nation musulmane soient – à la fois dans l’ordre des mérites et l’ordre chronologique – ses compagnons les meilleurs et les plus fidèles.
Abu Bakr Al Siddiq, Umar Ibn Al Khattab, Uthman ibn Affan, Ali Ibn Abi Talib… Des noms qui ont marqué et inauguré l’histoire de la civilisation musulmane, des personnalités qui ont porté l’Islam et que l’Islam a portées, des hommes qui ont soutenu le Prophète de son vivant et ont continué à le suivre après sa mort…

La période califale sur la voie de la prophétie qui n’a pourtant pas excédé une trentaine d’année est marquée d’œuvres magistrales et de réalisation majeures dont nous témoignons aujourd’hui encore des retentissements et dont le succès et la pérennité s’expliquent par le point commun entre ces califes et le fil conducteur de leur mission : l’observance du coran et de la Sunna du Prophète..

La figure du cheikh Al Islam Ibn Taymiyyah est souvent réduite par certains de ses adeptes ou de ses détracteurs à un formalisme rigide et à un fiqh superficiel.
Nous avons souhaité à travers cette nouvelle parution rendre justice à cet éminent docteur hanbalite en poussant le lecteur à prendre conscience de l’ampleur de son travail de réforme, de profiter au maximum de ses œuvres et de prévenir toute mauvaise interprétation.
Nous avons aussi voulu sensibiliser les musulmans sur l’importance de la spiritualité et des étapes sur le chemin de l’éveil spirituel.
Dans cette perspective, nous avons traduit pour nos chers lecteurs deux épîtres du cheikh Al Islam Ibn Taymiyya sur le cheminement spirituel : la première est une réponse à une question sur le tassawuf, la deuxième traite des actes du cœur les plus importants, notamment l’amour, la consécration de soi à Allah et la confiance en Lui.
La foi – définitions – questions – annulatifs
 
 
 
Ce livre regroupe en son sein l’ensemble des questions ayant trait à la foi ou la majeure partie d’entre elles. Le tout dans un style simple et facile à lire, afin que chaque lecteur puisse en tirer profit.
Certes, le livre intitulé : «Les leçons importantes pour toute la communauté» est un éminent ouvrage sur un sujet d’une extrême importance écrit par l’imam, le savant, le Cheikh conseilleur et l’éducateur bienveillant, qui n’est autre que l’érudit imam Cheikh ‘Abd Al-’Azîz Ibn Abdallah Ibn Bâz (رحمه الله), dans le but de prodiguer conseils à l’ensemble des membres de la communauté musulmane au sujet de ce qu’ils doivent savoir sur tout ce qui se rapporte à leur religion, en termes de croyance, de culte et de moralité. Il a, en effet, réparti ses thèmes selon un ordre utile autant que bénéfique dans lequel il a (رحمه الله ) clarifié les nécessités et les obligations de la religion que tout musulman et toute musulmane doivent connaître.
Ce livre constitue une bonne méthode d’apprentissage pour les gens du commun, afin de leur enseigner leur religion et leur faire connaître ses obligations et ce dont ils sont tenus de savoir en termes de croyance et de culte.
À noter que ceux qui sont visés en premier lieu dans ce livre sont les gens du commun auxquels ces leçons sont prodiguées comme conseils et enseignements sur les nécessités de leur religion. C’est pourquoi j’ai d’abord tenu à attirer l’attention sur le fait que le style adopté est simple et facile, et ce, en adéquation avec ceux pour qui ce livre est destiné, à savoir les gens du commun.
J’implore Allah (عزوجل) de nous accorder un savoir utile et de nous guider vers le bien et la réussite dans tout ce qu’Il aime et agrée, en paroles et en bonnes œuvres. Et qu’Allah prie sur notre Prophète Muhammad et lui accorde Sa bénédiction ainsi qu’à sa famille et ses Compagnons.
Le livre entre vos mains “Sifat As-Safwâ” d’Ibn al-Jawzî est unique en son genre. Il renferme des biographies et des histoires, d’un millier d’illustres personnages, hommes et femmes, des quatre premiers siècles de l’islam. Il commence par la vie du Prophète Muhammad ? (sira), suivi par celle des dix compagnons promis au Paradis, dont les quatre Califes. Il raconte ensuite celle des autres compagnons par rang successif de conversion, rythmée par les grands évenements : Badr, le fossé (al khandaq), l’ouverture de La Mecque (fath Makka)…
Après les compagnons du Prophète ?, Ibn al Jawzî rapporte l’histoire des Tâbi‘înes (compagnons des compagnons). Il les classe par contrée : les Tâbi‘înes de La Mecque, de Médine, du Yémen, du Shâm, d’Egypte, de Basra, etc. On y trouve les grands noms de savants, de dévots et de saints, tel que les imams Hurat, Marw, Balakh, Turmudh, Bukhara, etc.
L’auteur continue en mentionnant les histoires des hommes et des femmes qui sont venus après les Tabi‘înes et qui se sont distingués par leurs sciences, leur sagesse, leur dévotion ou leur sainteté. Il les classe également par contrée. En plus des contrés déjà citées, on y en trouve d’autres plus lointaines, (propagation de l’islam oblige), tel que le Maghreb, l’Iran, Aspahan, Naysabour, Tûs, Hurât, Marw, Balakh, Turmudh, Bukhârâ, etc.
Des chapitres entiers sont consacrés aux femmes : compagnons (sahâbiyyâtes), Tâbi‘âtes, devôtes (‘âbidâtes) et saintes (sâlihâtes).
Le livre que vous tenez entre vos mains se propose de vous narrer, pour la première fois en langue française, les histoires magnifiques, parfois bouleversantes, de ces femmes dont l’annonce de leur entrée au paradis émana de la bouche de notre Prophète Muhammad Sallallahou aleyhi wa sallem.
 
 
Qui sont ces femmes ? Qu’ont-elles accompli pour mériter un tel honneur ? Comment s’en inspirer ? Autant de questions auxquelles ce livre apporte des réponses à travers les biographies de ces femmes promises au paradis…
Ce livre nous emporte avec lui dans le monde de la femme musulmane qui a vécu sous l’aile bienveillante de l’Envoyé d’Allah. C’est un beau spectacle qui nous offre différentes scènes qui sont des épisodes de la vie de femmes ayant accompagné le Prophète. Ces scènes incarnent la voie droite de l’islam qui a établi les fondements des droits de la femme et des devoirs.
Les femmes musulmanes de cette époque bénie s’étaient engagées comme les hommes à défendre le Prophète et son Message et avaient fait preuve d’une abnégation héroïque.
Elles constituent vraiment un excellent modèle pour toute femme qui cherche à s’imprégner de la lumière de la foi, toute femme qui qui s’initie à la haute moralité, toute femme qui veut réussir sa vie de couple et l’éducation de ses enfants, toute femme qui veut s’engager dans la prédication et la défense de l’islam…
À l’heure de la mondialisation et des réseaux sociaux, il est facile d’échanger avec le monde entier, mais on observe dans un même temps que le dialogue au sein du foyer se détériore, et ce, de façon généralisée.
Le dialogue est à la base de toute interaction sociale. En effet, il est le ciment qui crée la cohésion, mais celle-ci ne sera forte que si tous les ingrédients nécessaires sont présents.
À l’heure de la mondialisation et des réseaux sociaux, il est facile d’échanger avec le monde entier, mais on observe dans un même temps que le dialogue au sein du foyer se détériore, et ce, de façon généralisée. Cela s’observe dans les relations parents-enfants, mais aussi dans les relations que les enfants ont entre eux, jusque dans celles qui touchent le couple.
L’auteur pointe avec justesse les symptômes de ce phénomène et y apporte une série de remèdes et solutions pratiques, en s’appuyant sur des exemples concrets. Il dégage aussi les règles fondamentales qui vont nous servir de guide dans les relations intrafamiliales et dans l’éducation des enfants.
Un livre qui a comme vocation d’aider les futures prétendants au mariage ainsi que les personnes déjà mariées à mieux comprendre les buts et sagesses du mariage.
Ce modeste travail a également pour ambition non seulement d’exposer mais aussi et surtout de corriger les erre ures les plus souvent commises lors des démarches du prétendant, de la cérémonie du mariage et de la vie conjugal quotidienne.
Nous conseillons aux frères et soeurs qui voudraient se marier bientôt ainsi qu’a ceux et celles qui le sont déjà de lire attentivement cet ouvrage et de profiter des précieux conseils qu’ils contient, pour que le mariage bienheureux ne soit plus un rêve ou un but inaccessible mais une réalité concrète et un bonheur quotidien…
Pour que la vie conjugale ne soit plus une routine ni un calvaire ou un “passage obligé” dans la vie du musulmans, mais plutôt une voie vers le Paradis et un moyen d’y accéder par la volonté d’Allah.
Al-Adab Al-Mufrad (La Véritable Éducation) est un ouvrage contenant des hadiths qui traitent, comme le titre l’indique, de l’attitude que doit adopter le musulman suivant le modèle du Prophète Muhammad (saw) et de ses compagnons, compilé par le grand traditionaliste l’Imam Abû ‘Abdi-l-Lâh Muhammad Ibn Ismâ‘îl Al-Bukhârî (qu’Allah lui fasse Miséricorde), l’un des plus grands savants de la science du hadith.
Parmi les particularités de ce livre figurent son riche contenu et le nombre de hadiths qu’il contient. Cependant, afin de mieux rapprocher le lecteur de la tradition prophétique authentique, on a opté pour la traduction du livre intitulé «l’Authentique de la Véritable Éducation» (Sahîh Al-Adab Al-Mufrad) qui ne contient que des hadiths authentiques, retraçant le comportement de notre Prophète Muhammad (saw) et celui de ses compagnons, qu’Allah les agrée tous ! Cette authentification n’est autre que l’œuvre du savant émérite le cheikh Nâsir Ad-Dîn Al-Albânî (qu’Allah lui fasse Miséricorde), lequel avait accompli un travail de fond pour «La Véritable Éducation».
« L’Authentique de la Véritable Éducation», destinée au large public, fournit donc un aperçu authentique du comportement exemplaire des premiers musulmans dirigés par le meilleur des hommes, Muhammad (saw), dont la conduite a inspiré et attiré les masses, et qui dit : «  Je n’ai été envoyé que pour parfaire les hautes moralités. » (Al-Bukhârî).
Cette compilation, devenue incontournable, est l’une des œuvres les plus anciennes et les plus authentiques sur l’éthique et le mode de vie islamiques que chaque musulman devrait avoir dans sa bibliothèque.
Quelque soit le stade où vous en êtes dans votre vie, il est fort probable que vous souhaitiez l’améliorer.Pour vous aider à y parvenir, ce livre énumère 100 principes tirés du Coran et de la Sunna.Ces principes ont pour but de vous aider à améliorer :
  • Votre Foi, votre Santé Physique, votre Santé Mentale, vos Relations familiales et sociales, vos Finances.
En effet, après avoir étudié les textes en profondeur, des savants musulmans ont tiré la conclusion suivante : les objectifs de la législation islamique sont de protéger 5 domaines fondamentaux de la vie de l’être humain.
Ces 5 domaines sont :
  • La religion ; La vie ; La raison ; La lignée ; Les biens.
Il faut savoir également que, selon l’avis de certains d’entre eux, ces domaines sont classés par ordre d’importance, du plus important au moins important.Le terme utilisé dans la terminologie islamique pour désigner ce principe est Maqassid al-charia soit « les objectifs finaux de la religion ».
Voici quelques exemples qui illustrent ce concept :
  • Le vol a été interdit car il porte atteinte aux biens ;
  • L’adultère a été interdit car il porte atteinte à la lignée familiale ;
  • L’alcool a été interdit car il porte atteinte à la raison.
Si l’Islam s’est concentré sur ces 5 éléments et pas sur d’autres, nous pouvons donc déduire qu’il s’agit des composantes les plus importantes de la vie de l’être humain. Or, ce livre a pour but d’aider les musulmans à améliorer leur vie. C’est pourquoi il énumère 100 principes islamiques classés dans les catégories ci-dessous.
 
Ces catégories sont inspirées des 5 éléments que nous avons cités en introduction :
1. Foi & Spiritualité ; 2. Santé & Hygiène ; 3. Psychologie ; 4. Famille & Relations; 5. Finances.
 
Ces principes sont tous tirés du Coran et de la Sunna. Vous pouvez donc être sûrs, chers lecteurs, que si vous les implémentez dans votre vie, elle s’améliorera sans l’ombre d’un doute.
La divergence entre les savants musulmans est un phénomène souvent mal compris par les croyants. Ainsi, pour certains, toute divergence est acceptable et n’est en rien blâmable. D’autres adoptent une attitude apposée et rejettent toutes les formes de divergence, quelle soit doctrinale, jurisprudentielle ou autre.
Ibn Taymiyya, comme à son habitude, cherche le juste milieu en se penchant sur cette thématique délicate. Il nous fait comprendre pourquoi les savants ont divergé et pourquoi ils ont abouti à des conclusions différentes à propos d’un même sujet. Il expose les raisons méthodologiques et contextuelles qui ont amené les gens de science à avoir des désaccords.
Cette épître permet de comprendre de façon plus approfondie les raisons et les origines des divergences. On saisit que les savants sont avant tout des êtres humains et qu’il est normal qu’ils divergent. Notre respect envers eux augmente, car comprendre leurs divergences, c’est aussi prendre conscience des efforts qu’ils ont fournis dans leur quête de la vérité.

Muhammad l'Ultime Joyau de la Prophétie (Le Nectar Cacheté)

5ee4c72f5d3b9_Capturedecran2020-06-13a13.52.45

Commentaire des 40 Hadith An-Nawawi Al-Fawzan

5ee4c95bd6827_Capturedecran2020-06-13a13.53.06
5e61309b510d1_confiance-absolue-en-Allah

1.La confiance absolue en Allah

5e613581c9717_receuil-paroles-science-mrites-Ibn-abd-al-barr

8. Recueil de paroles sur la science

5e613308c9bbb_intimite-profonde-avec-Allah

2. L'intimité profonde avec Allah

5e6134922ac96_quya-til-aprs-la-mort-Ar-Raouji

7. Qu'y a-t-il après la mort

Cercle de lecture

5e61334faeb72_servitude-pleniere-en-Allah

3. La servitude plénière envers Allah

5e613440eca52_bienfaits-epreuve-Al-Izz-et-ibn-Al-Qayyim

6. Les bienfaits de l'épreuve

5e61338755411_renoncement-total-pour-Allah

4. Le renoncement total pour Allah

5e6133f995277_reveil-des-coeurs-ibn-al-jawzi

5. Le réveil des cœurs

Cercle de lecture

C’est une évidence pour tous de nos jours, la communauté musulmane vit une crise de la spiritualité. On est passé à côté de l’essentiel pour se focaliser sur ce qui l’est moins. Beaucoup ont échoué dans leur cheminement, soit par l’exagération, soit par le laxisme. Mais notre véritable échec est de ne pas nous en rendre compte qu’au-delà de toutes nos préoccupations, il nous incombe d’obtenir l’amour et l’agrément d’Allah. La véritable pratique est celle du cœur qui induit alors celle des membres : la spiritualité.
A travers l’adaptation des commentaires de l’Imâm Ibn Rajab Al Hanbali des 40 hadiths de l’Imâm An Nawawi (Jami’ Al ‘Ouloûm Wal Hikam) le lecteur est invité à expérimenter personnellement la spiritualité, à la partager avec les siens et à la vivre par la pratique efficace en suivant les instructions du seul guide en la matière, notre nombre Prophète (SallAllahou Alayhi wa sallam).
C’est une évidence pour tous de nos jours, la communauté musulmane vit une crise de la spiritualité. On est passé à côté de l’essentiel pour se focaliser sur ce qui l’est moins. Beaucoup ont échoué dans leur cheminement, soit par l’exagération, soit par le laxisme. Mais notre véritable échec est de ne pas nous en rendre compte qu’au-delà de toutes nos préoccupations, il nous incombe d’obtenir l’amour et l’agrément d’Allah. La véritable pratique est celle du cœur qui induit alors celle des membres : la spiritualité.
A travers l’adaptation des commentaires de l’Imâm Ibn Rajab Al Hanbali des 40 hadiths de l’Imâm An Nawawi (Jami’ Al ‘Ouloûm Wal Hikam) le lecteur est invité à expérimenter personnellement la spiritualité, à la partager avec les siens et à la vivre par la pratique efficace en suivant les instructions du seul guide en la matière, notre nombre Prophète (SallAllahou Alayhi wa sallam).
C’est une évidence pour tous de nos jours, la communauté musulmane vit une crise de la spiritualité. On est passé à côté de l’essentiel pour se focaliser sur ce qui l’est moins. Beaucoup ont échoué dans leur cheminement, soit par l’exagération, soit par le laxisme. Mais notre véritable échec est de ne pas nous en rendre compte qu’au-delà de toutes nos préoccupations, il nous incombe d’obtenir l’amour et l’agrément d’Allah. La véritable pratique est celle du cœur qui induit alors celle des membres : la spiritualité.
A travers l’adaptation des commentaires de l’Imâm Ibn Rajab Al Hanbali des 40 hadiths de l’Imâm An Nawawi (Jami’ Al ‘Ouloûm Wal Hikam) le lecteur est invité à expérimenter personnellement la spiritualité, à la partager avec les siens et à la vivre par la pratique efficace en suivant les instructions du seul guide en la matière, notre nombre Prophète (SallAllahou Alayhi wa sallam).
C’est une évidence pour tous de nos jours, la communauté musulmane vit une crise de la spiritualité. On est passé à côté de l’essentiel pour se focaliser sur ce qui l’est moins. Beaucoup ont échoué dans leur cheminement, soit par l’exagération, soit par le laxisme. Mais notre véritable échec est de ne pas nous en rendre compte qu’au-delà de toutes nos préoccupations, il nous incombe d’obtenir l’amour et l’agrément d’Allah. La véritable pratique est celle du cœur qui induit alors celle des membres : la spiritualité.
A travers l’adaptation des commentaires de l’Imâm Ibn Rajab Al Hanbali des 40 hadiths de l’Imâm An Nawawi (Jami’ Al ‘Ouloûm Wal Hikam) le lecteur est invité à expérimenter personnellement la spiritualité, à la partager avec les siens et à la vivre par la pratique efficace en suivant les instructions du seul guide en la matière, notre nombre Prophète (SallAllahou Alayhi wa sallam).
Qui de meilleur que l’auteur pour décrire un livre ? Voici donc les propos d’Ibn Al-Jawzi au sujet de son ouvrage :
« J’ai fini par me rendre compte que l’espoir excessif, l’absence de crainte d’Allah et le fait de se bercer d’illusions sont des maladies qui ont contaminé le cœur des gens. Le traitement de ces maladies ne passe donc que par la médecine de l’intimidation et de la dissuasion.
C’est pour cette raison que j’ai collecté, dans cet ouvrage, des récits terrifiants, des avertissements contre les péchés, des narrations décrivant les châtiments et des histoires qui mettent le cœur dans un état inconfortable. Tout cela dans le but de rendre le confiant anxieux, d’attendrir les cœurs durs, de faire naître des larmes dans les yeux secs, et de motiver le paresseux.
Et c’est auprès d’Allah que repose le succès absolu. »
Ibn Al-Jawzi
Surmontez les épreuves de la vie en découvrant 28 bienfaits & sagesses qu’elles renferment.
Ce livre traite de l’épreuve, de ce qu’elle contient comme bienfaits et de ce qu’elle renferme comme sagesse. Nous avons déduit qu’il s’agissait d’un thème très important pour la communauté musulmane d’aujourd’hui, car de nombreuses questions sont régulièrement posées à ce sujet.
En effet, nombreux sont nos frères et sœurs touchés par des épreuves et qui ne savent pas comment les vivre ni comment les comprendre. Pourquoi sommes-nous éprouvés ? Est-ce parce que nous sommes aimés d’Allah ? Est-ce à cause de nos péchés ?
Pour répondre à toutes ces interrogations nous avons tenté de traduire deux travaux produits par deux immenses savants qui abordent ce thème. La première partie de cet ouvrage met en avant les propos de l’Imam Al-‘Izz ibn ‘Abd Al-Salam issus son oeuvre : Al-Fitan wa al-Balaya wa al-Mihan wa al-Razaya.
Ce monde est voué à disparaître.
Comme l’a si bien exprimé Allah (l’Unique) dans le Qour’an. Tout ce qui est sur elle (la terre) doit disparaître (seule) subsistera la face de ton Seigneur, le Noble le Majestueux.
Allah -Le Tout Puissant- a fait en sorte que chaque être humain en ce monde ait une fin concrétisée par la mort, qui le transfèrera dans l’autre monde. Il quittera sa famille, ses biens et ses enfants pour rejoindre un trou qui est la première demeure de l’Au-delà. Cet emplacement est soit une partie de l’Enfer, soit une partie des jardins du Paradis.
Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur notre Prophète Mouhammad.
L’auteur : Abū ʿUmar Ibn ʿAbd al-Barr (368 – 463 H.), éminent savant cordouan, juriste malikite, considéré comme le plus grand traditionniste de son temps et surnommé « le ẖāfiẕ du Maghreb ». Il voyagea à travers l’Andalousie sans jamais la quitter et officia en tant que cadi de Lisbonne et de Santarém. Pluridisciplinaire, il composa des ouvrages sur les récitations coraniques, le hadith, la jurisprudence, l’histoire, le dogme et les bonnes manières.
Le livre : Jāmiʿ bayān al-ʿilm wa faḏlih peut être vu comme un programme éducatif complet visant à former des étudiants et des savants. En effet, Ibn ʿAbd al-Barr a tout d’abord largement exposé le mérite de la science et les bonnes manières propres aux gens de science. Puis il a abordé des questions relatives aux fondements de la jurisprudence (us̱ūl al-fiqh) dont les plus importantes sont : les sources de la science ; la science prise des Compagnons ; l’effort d’interprétation et l’analogie ; l’imitatisme et le suivi ; la fatwā ; et enfin la place du Coran et de la Sunnah.
Afin de faciliter l’accès de cette œuvre majeure au plus grand nombre, le cheikh algérien Abū ʿAbd ar-Raẖmān Maẖmūd en réalisa un résumé. Nous vous en présentons la traduction dans ce livre.

Inscrivez vous à notre newsletter

Soyez informés de toute l'actualité de votre institut

Vos informations ne seront jamais partagées avec des tiers