Les jeux de hasard en Islam - haram ou halal ?

Le chapitre des règles du fiqh du divertissement

Prenons par exemple, dans les jeux de hasard sans apport financier, tous les jeux qui sont basés avec des dés. Ceux-ci sont divisés en 2 parties : on a les jeux qui sont basés essentiellement sur le lancer de dés, qui est interdit et on a les jeux avec des dés et avec un appel à la réflexion, ceci est toléré tant que cela ne nous éloigne pas du rappel d’Allah ‘azza wa jal et ne nous mène pas à la paresse.

Réponse de Cheikh Abdellah dans le speed fiqh consacré aux règles du divertissement

De chez vous, étudiez votre religion avec des professeurs diplômés

Concernant les jeux avec un apport financier, deux cas se présentent : il y a le fait de payer sans savoir ce que l’on aura en retour, cela est interdit et il y a le fait de parier sur ses compétences, cela est toléré. Le Prophète, salla Allahou ‘alayhi wa sallam, a dit à Aboû Hourayrah, radiy Allahou ‘anhou : « Pas de course [avec un prix à gagner] excepté pour les chameaux, le tir et les chevaux. »

Attention, car dans les deux cas, cela peut mener à l’addiction.

Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Écartez-vous en, afin que vous réussissiez.

Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimitié et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la Salât. Allez-vous donc y mettre fin ?

Sourate Al Mâïdah Versets 90 et 91

Les versets cités ci-dessus sont l’un des fondements du divertissement. Allah ‘azza wa jal nous apprend à travers ses versets, les règles à adopter dans chacun de nos divertissements afin de ne pas s’égarer et de ne pas se retrouver lésé.

Al hamdoulillah, toute forme de divertissement est tolérée, cependant, il est important de préserver notre temps, notre religion et nos biens et à condition que cela : 

  • Ne soit pas basé sur de la magie
  • Ne soit pas basé sur de la tromperie
  • Ne soit pas où l’on se frappe
  • Ne soit pas où l’on se moque
  • N’est aucuns effets nocifs sur la santé
  • Ne nous mène pas à être négligeant vis-à-vis de nos actes d’adorations

Rejoindre notre institut

Cette réponse vous a été utile ? rejoignez notre cours de Fiqh ou découvrez l’ensemble des matières que nous enseignons

Nos autres articles

MyHOME EST DE RETOUR !

Le séminaire réservé aux femmes réouvre ses portes avec des nouveautés !

Inscrivez vous à la newsletter

Et ne ratez rien de notre actualité

Fin des inscriptions à 23:59 !

Paiement jusqu’à 10 fois sans frais

.
Vos informations ne seront jamais partagées avec des tiers