Quel métier un musulman peut faire dans le monde de la finance ?

Le chapitre des règles du fiqh pour le travail du musulman

Concernant les métiers issus du domaine de la finance, il est important de ne pas être confronté à des choses interdites.

Tout domaine est toléré sauf ceux qui concernent les crédits et tout ce qui mène au riba, toute vente dont on ignore le détail de la marchandise, du service ou de la somme et dans un domaine où une personne s’approprie un bien par un moyen illicite.

 

Par ailleurs, on se doit avant tout de placer notre confiance en Allah ‘azza wa jal et de se rappeler que toute notre subsistance provient de Lui Seul et que c’est un don et une grâce venant de Sa par tabâraka wa ta’âlâ et par conséquent qu’Il nous suffit.

 

Il est donc important de se diriger vers un travail qui ne va pas à l’encontre de nos convictions, qui respecte la législation d’Allah ‘azza wa jal et bien évidemment il faut prendre également en compte le côté pratique de la religion, qui est l’accomplissement de la prière en son temps. Donc, lorsque l’on choisit un emploi, on se doit de prendre en compte cela afin de ne pas se retrouver dans l’interdit car l’accomplissement de la prière se fait durant des temps bien définis. 

Réponse de Cheikh Abdellah dans le speed fiqh consacré aux travail pour les musulmans

De chez vous, étudiez votre religion avec des professeurs diplômés

La règle générale est que tout travail est licite sauf si ce travail est interdit. Nous avons le cas avec le travail qui contient du riba et tout ce qui y mène ainsi que le travail où il s’y trouve de l’alcool ou autres produits interdits et également certains domaines venant en contradiction avec notre législation.

Il y a parfois des cas d’exception en fonction d’une situation bien particulière mais qui nécessite une étude par une personne de science afin d’apporter la solution adaptée à la situation présente car il y a des conditions bien précises et définies à respecter. On ne peut appliquer ces solutions comme bon nous semble.

Celui qui craint Allah, Allah lui accorde une issue favorable (face à toute difficulté), et Il pourvoit à sa subsistance par des voies qu’il n’escomptait pas. Allah suffit largement à qui placera sa confiance en Lui.

Sourate At Talâq

Extraits des versets 2 et 3

MyHOME EST DE RETOUR !

Le séminaire réservé aux femmes réouvre ses portes avec des nouveautés !

Inscrivez vous à la newsletter

Et ne ratez rien de notre actualité

Fin des inscriptions à 23:59 !

Paiement jusqu’à 10 fois sans frais

.
Vos informations ne seront jamais partagées avec des tiers