Argent & Islam - Ce que vous devez savoir

Il faut être vigilant vis-à-vis de l’argent et le Prophètes, salla Allahou ‘alayhi wa sallam, nous a mis en garde contre cela. L’argent rend aveugle jusqu’à tomber dans l’insouciance et  l’interdit. Comme pour beaucoup de chose, l’argent reste un moyen et non but.

Il y a des personnes qui fournissent d’énormes efforts afin d’obtenir cet argent et malheureusement, ces personnes passent à côté de l’essentiel et s’égarent.

Réponse de Cheikh Abdellah dans le speed fiqh consacré aux règles de l’entrepreneur

De chez vous, étudiez votre religion avec des professeurs diplômés

Surtout de nos jours, les gens sont prêts à faire n’importe quoi pour l’argent et en avoir toujours plus. Et même les dépenses qui en découlent, ne sont malheureusement pas souvent bien investies alors qu’il est très important de faire attention à ses dépenses et même si on a beaucoup d’argent car on devra rendre des comptes au Créateur de l’univers.

Nous devrons rendre des comptes sur chaque centime gagné et chaque centime dépensé. De quelle manière cet argent a-t-il était gagné et de quelle manière a-t-il était dépensé car cet argent est une amana donné par Le Gérant Absolu, c’est notre subsistance qu’Allah ‘azza wa jal nous a donné.

Et n’oublions pas qu’Allah ‘azza wa jal a prévu la subsistance pour chaque d’entre nous alors nullement besoin d’aller la chercher dans le haram ou de consacrer sa vie à ça car elle est déjà inscrite auprès de nous, ni plus, ni moins.

Concernant la dépense de cet argent, il ne faut ni être avare, ni le dépenser à tort et à travers, il faut le dépenser à bon escient. Il est important en premier lieu de s’acquitter de ses obligations financières et de dépenser le reste dans le bien car Allah soubhânahou wa ta’âlâ aime que l’on dépense dans le bien et récompense pour cela; et tout bien est auprès d’Allah ‘azza wa jal. 

Alors ATTENTION car l’argent est une fitna, faisons des sadaqa et fournissons les efforts afin que l’argent de soit pas dans notre cœur et seulement dans notre main, comme nos pieux prédécesseurs, radiy Allahou ‘anhoum.

Dis : «Mon Seigneur dispense avec largesse ou restreint Ses dons à qui Il veut parmi ses serviteurs. 

Et toute dépense que vous faites [dans le bien], Il la remplace, et c’est Lui le Meilleur des donateurs».

Sourate Sabâ Verset 39

Rejoindre notre institut

Cette réponse vous a été utile ? rejoignez notre cours de Fiqh ou découvrez l’ensemble des matières que nous enseignons

Nos autres articles

MyHOME EST DE RETOUR !

Le séminaire réservé aux femmes réouvre ses portes avec des nouveautés !

Inscrivez vous à la newsletter

Et ne ratez rien de notre actualité

Fin des inscriptions à 23:59 !

Paiement jusqu’à 10 fois sans frais

.
Vos informations ne seront jamais partagées avec des tiers